Projet d’appui à la promotion des droits sociaux et économiques des femmes et groupements de femmes à la base au Mali

jeudi 27 août 2009 par Clinique juridique DEME SO

Dans le cadre des activités nationales du programme de formations aux méthodes d’exigibilité des DESC, la Clinique Juridique DEME SO a décidé de réaliser diverses activités de sensibilisation et communication sur les droits économiques, sociaux et culturels des femmes, dans la commune de Bancoumana : émissions radio, causeries débat et débats radios diffusés.

Contexte

Au Mali, les femmes constituent plus de la moitié de la population (51%). Cependant malgré leur majorité au sein de la population, les femmes sont sujettes aux obstacles liés aux pesanteurs socio-culturelles. Toutefois, malgré ces pesanteurs ; les femmes sont et demeurent es actrices incontournables du développement : 70% du travail agricole, 80% de la production alimentaire et 60 à 90% du commerce.

Aussi elles contribuent fortement à l’économie de ménage et à l’économie de marché. Malgré cette contribution active au développement, les femmes ont un faible et inégal accès aux bénéfices de ses réalisations et aux opportunités économiques. Cette situation apparaît comme un facteur explicatif du faible pouvoir économique des femmes et la féminisation de la pauvreté.

Cependant, le Mali a souscrit à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH) du 10 Décembre 1948 , à la Charte Africaine des Droits de l’homme et des Peuples (CADPH) du 21 Juin 1981 et au Protocole Additionnel Relatif aux Droits des Femmes en Afrique.

Malgré les efforts d’améliorations du Gouvernement Malien, force est de constater que les femmes et surtout du milieu rural, ne bénéficient pas d’un service juridique accessible susceptible de garantir leurs droits sociaux et économiques au sein de la famille, des organisations et de la société.

C’est pour favoriser et garantir l’accès égal et équitable des femmes aux ressources socio économiques que s’inscrit le présent projet.

Introduction

La clinique Juridique DEME SO a obtenu le financement de son projet grâce à l’appui financier de l’association française ‘’Terre des hommes’’ qui œuvre pour la réalisation des droits socio économiques et culturels. Il est à noter que la promotion des DESC passe inéluctablement par un travail d’information de sensibilisation et de communication des communautés à la base et plus spécifiquement des femmes et des groupements de femmes. Ainsi l’organisation porteuse du projet a eu à mener des activités tendant à mieux faire connaître les DESC par ses groupes cibles.

Les activités étaient structurées autour des émissions radio, des causeries débat et des débats radios diffusés. Les activités se sont déroulées du 2 Avril au 5 Avril 2009 dans la commune rurale de Bancoumana

Les villages concernés par le champs d’action du projet au nombre de cinq (05) étaient : Cissibougou , Kénioroba, Fourda , Madina et Ticko.

Le présent rapport va s’articuler sur les points suivants :
1-Objectif
2-Résultat attendu
3-Stratégie de mise en œuvre
4- Déroulement
5-Conclusion

1-Objectif

Le présent projet s’est fixé comme objectif global de.

  • Permettre aux acteurs et aux communautés à la base d’œuvrer activement pour la promotion des droits économiques sociaux et culturels des femmes et des groupements de femmes.

L’objectif spécifique était de :

  • Prévenir les abus par la sensibilisation et l’information de la population et surtout des groupements de femmes en matière de droits sociaux et économiques

2-Résultats attendus

Les communautés à la base les autorités coutumières sont informées et sensibilisées sur les droits sociaux et économiques des femmes et des groupements de femmes.

Les communautés à la base et les autorités coutumières adoptent des comportements positifs en faveur de la promotion sociale et économique de la femme dans les villages ciblés dans la commune rurale de Bancoumana.

3- Stratégie de mise en œuvre

Elle a été axée sur la collaboration dynamique que la Clinique Juridique entretient avec les associations les groupements féminins, les communautés à la base et les collectivités territoriales. La stratégie de mise en œuvre du projet a été basée sur :

  • L’information et la mobilisation pour l’accès des communautés à la base et surtout des femmes et groupements de femmes sur les questions DESC
  • L’amélioration des niveaux de connaissances des communautés à la base et surtout des femmes et groupements de femmes à travers des séances d’information des sensibilisations et de mobilisation autour des DESC (organisation d’émission radio de causeries-débats).

4- Déroulement des activités

*Elaboration – Validation des supports

Un consultant a été commis pour élaborer un module sur les droits économiques sociaux culturels des femmes. Le module concis et précis devrait être à même de faciliter la compréhension des groupes - cibles en débarrassant les DESC de son langage inaccessible. Le module du consultant a été ensuite validé par le responsable du projet.

Accédez au module sur les DESC des femmes au Mali

*Production des émissions radio

Cette activité a été exécutée par l’agent relais de DEME SO après plusieurs séances de répétition avec le responsable du projet. Il s’agissait de donner le maximum d’informations relatives aux droits économiques et socio-culturels des femmes. Une heure de grande écoute a été choisie (rush hour).

La radio Bendougou a servi de tremplin pour véhiculer les messages et toucher le plus grand nombre d’auditeurs et d’auditrices.

La production des émissions radio s’est étalée sur un mois avec une fréquence d’une ou deux fois par semaine.

*Production des débats radio diffusés

Cette activité a été menée par l’agent de relais sous la supervision du responsable projet. L’antenne était ouverte aux auditeurs qui souhaitaient poser des questions après l’intervention de l’agent de relais.

Plusieurs questions ont été posées auxquelles des réponses satisfaisantes ont été apportées. Les principales questions s’articulaient autour de :

  • femme et propriété foncière,
  • les formalités d’établissement d’acte de mariage pour les grandes filles qui sont mariées religieusement,
  • les mariages précoces des filles sans avis de leur mère,
  • la possibilité pour une femme mariée d’exercer le commerce sans le consentement de son mari.

*Organisation des causeries débats

Les causeries – débats ses sont déroulées à

Kéioroba Jeudi le 2 Avril 2009 à 10H et à 16H
Cissibougou Vendredi le 3 Avril 2009 à 10H
Fourda Vendredi le 3 Avril 2009 à 20H
Madina Samedi le 4 Avril 2009 à 15H
Ticko Dimanche le 5 Avril 2009 à 8H

Ces causeries – débats avaient comme plat de résistance le module élaboré par le consultant.

Beaucoup de questions ont été posées et des éclaircissements ont été apportés à ces questions

Les questions récurrentes étaient :

  • Comment une femme mariée peut – elle faire le commerce sans le consentement de son époux ?
  • La femme mariée a t elle droit à l’éducation lorsque son mari s’y oppose ?
  • Est-ce que la femme mariée peut participer à la vie culturelle de son pays ?

*Suivi

Le suivi a été effectué de bout en bout par le responsable du projet. Il a participé à toutes les activités planifiées

Conclusion

La promotion des droits économiques et socio – culturels des femmes est une tâche ardue qui nécessite un travail intense de mobilisation d’éducation citoyenne, de sensibilisation de veille.

La connaissance des DESC se pose avec acuité dans toutes les sphères de la société et surtout au niveau des communautés à la base. D’ailleurs les groupe – cibles ont recommandé la pérennisation de ces activités qui contribuent au développement endogène de nos communautés.

Des mots de remerciements ont été adressés aux initiateurs de ce projet qui contribue sans nul doute à l’émergence d’une société démocratique gage du développement durable et de la bonne gouvernance.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 906218

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Comment faire respecter les DESC ?  Suivre la vie du site Former et accompagner les populations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License