Les travailleurs de la compagnie aérienne contestent la décision du Président des Philippines favorable à la généralisation du travail précaire

vendredi 29 avril 2011 par Bernardo D. Larin - PhilRights

L’Association des Employés de Philippines Airlines (PALEA) a contesté le Président Benigno Aquino et le secrétaire exécutif Paquito Ochoa lors d’un rassemblement de protestation aujourd’hui à Mendiola contre la décision du Bureau du Président autorisant le licenciement en masse de 2 600 employés de la Philippine Airlines (PAL) (pour qu’ils soient remplacés par des travailleurs précaires avec des contrats de moins de 6 mois sans les mêmes garanties sociales...).

« En rédigeant cette décision émanant du Bureau du Président, Ochoa a révélé qui est le véritable patron de ce gouvernement. C’est Lucio Tan et non le peuple Philippin. Cette décision met fin au mythe du slogan de PNoy ,Kayo angboss ko’slogan » s’est exclamé Gerry Rivera, le président de PALEA et le vice Président du Parti Manggagawa (PM).

Environ 200 membres de PALEA et sympathisants du Parti Manggagawa et de la coalition anti contractualisation KONTRA se sont rassemblés à Morayta à Manille ce matin et la manifestation s’est ensuite dirigée vers Mendiola. Ils brandissaient des pancartes et des banderoles sur lesquelles était écrit « Lucio Tan : 2eme Philippin le plus fortuné, ennemi numéro 1 des travailleurs ».

PALEA a déjà commencé le compte à rebours de sa première grève nationale depuis la paralysie engendrée par le débrayage de PAL en 1998. L’interdiction d’une grève à PAL prend fin le premier avril, sept jours après que PALEA ait soumis les résultats du vote sur la grève. 95 %, soit une écrasante majorité des membres de PALEA ayant participé au scrutin ont voté oui, par rapport aux 86% de oui récoltés lors du vote pour la grève en décembre dernier.

En rédigeant la décision du bureau du Président en tant que « petit Président » Ochoa a sapé la Constitution, les conventions de l’Organisation Internationale du Travail et la convention collective de PAL-PALEA qui garantissaient la sécurité de l’emploi et le droit de négociation des travailleurs. En prenant cette décision, Ochoa n’a absolument rien trouvé à redire concernant le plan de généralisation du travail préciaire de PAL et il a fermé les yeux sur toutes les preuves concernant les opérations lucratives effectuées par PAL. " Nous ne serons pas surpris si derrière cette décision se cache un second manoir de verre " à insisté Rivera.

« Dans le conflit qui oppose le deuxième Philippin le plus riche et des milliers de travailleurs de PAL, PNoy a choisi de prendre parti pour le capitaliste plutôt que pour les travailleurs. Pour PNoy, cela ne pose pas de problèmes que PAL licencie 2 600 travailleurs alors que la société réalise un bénéfice annuel d’1,6 milliards et que des milliers de travailleurs étrangers rentrent chez eux afin de fuir les désordres et les catastrophes à l’étranger. En quoi consiste cette politique d’emploi du gouvernement ? Elle vise à éliminer tous les emplois stables et à faire que les travailleurs deviennent des travailleurs précaires ! » a précisé Rivera.

Demain une conférence de presse sur le droit du travail sera tenue par différents groupes à Quezon, pour condamner la décision du Bureau du Président autorisant la sous-traitance de PAL et pour exprimer sa solidarité vis-à-vis de PALEA.

Vendredi un grand rassemblement aura lieu près de l’aéroport servant de répétition générale à la grève. Des centaines de membres de PALEA sont attendus pour participer à la marche aux flambeaux qui se dirigera de Nichols Porte 2 vers Our Lady of the Airways Parish. Le grand rassemblement de vendredi sera coordonné au niveau national, avec des actions de masse similaires qui seront tenues dans les aéroports de Cebu, Davao, Bacolod et General Santos City.

Communiqué de presse du 28 mars 2011
Source : http://laborpartyphilippines.org/

Traduction : Elizabeth Pleiber


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 904246

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site La situation des DESC localement   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License