Guide des droits des femmes autochtones en vertu de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes

Ellen-Rose Kambel - © Forest Peoples Programme, 2004

lundi 10 septembre 2012

La Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes est l’un des six principaux instruments relatifs aux droits humains et le seul portant exclusivement sur l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes. Étant donné que les femmes autochtones ont été et continuent d’être soumises à de multiples formes de discrimination, cette Convention est particulièrement pertinente en ce qui concerne les droits des peuples autochtones. La Convention impose des obligations contraignantes aux États qui l’ont ratifiée – 175 au 10 décembre 2003.

Un Comité sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes a été mis sur pied pour surveiller la mise en oeuvre et veiller au respect de la Convention par les États. Ce Comité reçoit des rapports des États sur la façon dont la Convention a été mise en oeuvre et émet ensuite des conclusions sur son application. Ces conclusions font parfois référence à la situation des femmes autochtones. Une procédure de traitement des plaintes a récemment été mise en place, permettant aux femmes autochtones, dans certains pays, de se plaindre de violations de leurs droits.

Le présent Guide présente une vue d’ensemble de la Convention et du Comité, et offre des conseils sur la façon d’utiliser les différentes procédures prévues par la Convention. Nous espérons qu’il apportera aux femmes autochtones une meilleure compréhension de la Convention et qu’il les aidera à utiliser ces procédures internationales pour obtenir réparation. Nous espérons également qu’il incitera les États du monde entier à réformer leurs lois et procédures judiciaires nationales de façon à accorder des protections efficaces et durables des droits des femmes autochtones sous leurs juridictions.

Ellen-Rose Kambel détient une licence en droit et un doctorat en sciences sociales de l’Université de Leiden, aux Pays-Bas. Elle travaille avec les organisations autochtones du Surinam depuis 1995 et dirige actuellement un programme de formation sur les droits humains à l’intention des dirigeants autochtones du Surinam. Elle est l’auteur de plusieurs livres et articles sur les droits autochtones et sur la problématique hommes-femmes.

Lire la publication :

PDF - 738.3 ko
Guide des droits des femmes autochtones en vertu de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 906218

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Les DESC sur le plan international   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License