CCFD-Terre Solidaire

lundi 22 février 2010 par CCFD-Terre Solidaire

Depuis 1961 aux côtés des plus pauvres

Le Comité catholique contre la faim (CCF) a été créé en 1961, suite à l’appel de la FAO — relayé par le Pape Jean XXIII — pour engager les populations du Nord, et notamment les chrétiens, à lutter contre la faim dans le monde.

De la faim au développement

Dans cette optique, le CCF a reçu de l’Église de France la mission d’animer et de gérer la collecte de carême en faveur de la solidarité internationale. Toutefois, il apparaît très vite que la lutte contre la faim ne peut aboutir que si l’on s’attaque aux causes de la faim. Cette réflexion, enrichie par l’Encyclique “Populorum progressio” conduit à promouvoir des stratégies nouvelles fondées sur le développement des populations concernées. Le CCF devient ainsi, en 1966, le CCFD, Comité catholique contre la faim et pour le développement.

Quelques repères

Le CCFD est aujourd’hui une association qui réunit 29 Mouvements et Services d’Église. Pour remplir sa mission, le CCFD est organisé en un réseau de 15 000 bénévoles, structuré au sein de 99 Comités diocésains. Il s’appuie sur une équipe permanente de 180 salariés. Constitué en association selon la loi de 1901, reconnu d’utilité publique en 1984, le CCFD a reçu en 1993, le label Grande Cause Nationale. Il a un statut consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies et est aujourd’hui la première ONG française de solidarité pour le développement.

Promouvoir des actions communes

Pour créer des synergies d’action entre partenaires engagés pour le développement, le CCFD appartient à plusieurs structures de regroupement associatives parmi lesquelles :

  • Au niveau national : le CRID (Centre de recherche et d’information pour le développement) et Coordination Sud (Solidarité Urgence Développement) ;
  • Au niveau international : la CIDSE (Coopération internationale pour le développement et la solidarité) et Acord (Association de coopération et de recherche pour le développement).

Vocation : Solidarité

Depuis plus de 40 ans, le CCFD se mobilise contre de nombreuses formes d’injustice : faim, misère, exclusion, exploitation des plus faibles. Pour les prochaines années, il entend contribuer à relever quatre défis majeurs :

  • Maîtriser la mondialisation économique pour qu’elle soit vraiment au service de tous ;
  • Faire respecter partout dans le monde les droits humains fondamentaux ;
  • Réhabiliter le politique et promouvoir l’engagement citoyen ;
  • Agir au sein de l’Église pour qu’elle demeure, plus que jamais, un ferment de solidarité dans le monde.

Deux axes d’intervention

L’action du CCFD se déploie selon deux missions :

1. LE SOUTIEN AUX PARTENAIRES DU SUD ET DE L’EST

Pour aider les plus pauvres à changer par eux-mêmes leurs conditions de vie, le CCFD s’engage à leurs côtés. Il soutient des actions conçues et mises en oeuvre par des associations locales — ses partenaires — dans un but de développement sur le long terme.

Il apporte également à ses partenaires un appui concret en les aidant à :

  • Tisser des réseaux d’acteurs de développement au Sud et à l’Est : les synergies ainsi créées permettent de promouvoir plus efficacement des actions d’envergure dans les domaines de l’éducation, la formation, la sécurité alimentaire, l’accès aux soins de santé, l’accès à l’emploi, la garantie de revenus décents.
  • Créer des alliances stratégiques entre eux et le CCFD, dans le cadre notamment d’actions de plaidoyer et de lobbying dans leur pays.

2. L’ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT (EAD)

Fondée sur l’expérience de partenaires, la politique du CCFD vise à promouvoir une vision lucide, constructive et tolérante du monde, afin de faire évoluer les mentalités et les comportements. Mieux informé et mieux formé, chacun, chrétien ou non chrétien, peut ainsi développer un esprit critique et devenir acteur et initiateur de transformations économiques et sociales profondes dans le monde.

Un réseau d’acteurs motivés

Composé de 29 Mouvements et Services d’Église, le CCFD réunit des adultes et des jeunes d’origines, de cultures, de traditions, de professions différentes. Ensemble, ils constituent un éventail représentatif de la diversité socio-économique de la population française. Tous se reconnaissent dans les valeurs évangéliques ; ils sont acteurs de solidarité dans l’Église et dans la société civile. Par l’intermédiaire des réseaux internationaux des Mouvements et Services qui constituent le CCFD, cet engagement revêt une dimension mondiale.

Un point fort de l’EAD : la Campagne de carême

Depuis son origine, le CCFD a reçu mission des évêques de France de sensibiliser l’opinion à la solidarité internationale. Cette facette de l’action du CCFD se concrétise particulièrement lors de la Campagne de carême, occasion d’inviter les catholiques et les communautés chrétiennes au don, à la prière et à l’action.

Le plaidoyer et le lobbying

En lien étroit avec ses partenaires, le CCFD mène des campagnes d’opinion et des actions de lobbying visant à infléchir les choix des décideurs politiques et économiques sur des questions cruciales telles que la souveraineté alimentaire, l’économie solidaire, le financement du développement, la paix et les droits humains.

Programme de formations aux méthodes d’exigibilité des DESC

Le CCFD-Terre Solidaire et ses partenaires en Inde (IRDS, Jeevika, Human Rights Federation of Dalit Liberation-Karnataka- HRFDL-K, People’s Education and Economic Development Society - PEEDS), au Sri Lanka (Human Development Organisation- HDO) et en Chine (Asian Human Rights Commission) participent à ce programme d’échange d’expériences.

CCFD-Terre Solidaire
4, rue Jean Lantier
75001 Paris - FRANCE
Tél : +33 1 44 82 80 00
Fax : +33 1 44 82 81 43
www.ccfd.asso.fr


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 963994

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Qui sommes nous ?   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License