Philippine Human Rights Information Center (PhilRights)

par Bernardo D. Larin - PhilRights

53-B Maliksi St., Brgy. Pinyahan, 1100 Quezon City
Tel. nos. +(632) 433-1714 and +(632) 426-4048
Site internet : http://philrights.org
Adresse e-mail : philrights@philrights.org

QUI SOMMES-NOUS ?

Le Centre d’information philippin sur les droits de l’Homme (Philippine Human Rights Information Center - PhilRights) est la branche de recherche et d’’information de l’Alliance philippine des défenseurs des droits de l’Homme (PAHRA). Bien que PhilRights ait été constitué officiellement le 18 décembre 1991, le centre était déjà opérant à compter du mois de juillet 1991.

L’idée de PhilRights s’est formée dès 1986, année de la fondation de PAHRA, suite aux discussions ouvertes par quelque 150 organisations et individus défenseurs des droits de l’Homme. Ceux-ci ressentaient depuis longtemps la nécessité d’une institution de recherche et d’information qui serait en mesure de fournir des renseignements, de la documentation, ainsi que des recherches et analyses non seulement au Mouvement philippin des droits de l’Homme mais également à un plus large public. Ce besoin fut validé en juin 1990 lors d’une concertation nationale. En décembre de la même année, lors du troisième Congrès national de PAHRA, la résolution de créer un centre de droits de l’Homme s’est affermie, aboutissant à la naissance de PhilRights.

PhilRights est une ONG associée au Département de l’information des Nations Unies (DPI) et bénéficie d’un statut consultatif spécial auprès du Conseil économique et social (ECOSOC).

PhilRights : projet, mission et objectifs

PhilRights oeuvre pour que les Philippines deviennent un pays juste, démocratique, en paix et prospère, qui soit fondé sur une culture des droits de l’Homme et de l’égalité des sexes. Le projet d’une société où chaque individu serait en mesure de se réaliser en tant que personne humaine, de participer efficacement à la vie économique, sociale et culturelle, et de partager de manière équitable les profits du progrès économique.

Pour atteindre cet objectif, PhilRights vise à donner aux Philippins le pouvoir de revendiquer leurs droits, directement ou à travers leurs organisations en :

1. Donnant les moyens à PAHRA et au grand public de mieux percevoir, connaître et comprendre les conditions, problèmes et mécanismes des droits de l’Homme ;

2. Oeuvrant pour un Mouvement des droits de l’Homme dynamique, capable de mobiliser des secteurs et groupes dans le cadre d’interventions opportunes et efficaces pour la promotion et la défense des droits de l’Homme, en informant sur ces droits et fournissant des outils de traitement et diffusion de l’information ;

3. S’assurant que l’Etat s’engage à remplir ses devoirs en matière de droits de l’Homme et assure une surveillance active ;

4. Renforçant la coopération et le partenariat avec les réseaux locaux et internationaux menant des activités liées aux droits de l’Homme, à travers l’échange et le partage d’informations ;

5. Développant les capacités des personnes à promouvoir et défendre les droits de l’Homme par l’éducation, et par les formations à la recherche, au plaidoyer, au traitement et à la diffusion de l’information.

Programme sur les droits économiques, sociaux et culturels

Quelques années seulement après sa création en 1991, PhilRights s’est lancé dans l’initiative pionnière consistant à promouvoir les droits économiques, sociaux et culturels (DESC), selon deux démarches étroitement liées :

a) Pousser la société civile, les agences gouvernementales et les institutions indépendantes telle la Commission des droits de l’Homme à prendre en compte les DESC et autres principes de droits de l’Homme de la même catégorie.

b) Mener une recherche de fond visant à établir des normes et indicateurs pour veiller au respect des DESC.

Sur ces dix dernières années, le programme DESC de PhilRights affiche les résultats suivants :

1. Recherche sur les DESC

Depuis son engagement pour la défense des DESC, PhilRights a fourni plusieurs études et outils qui pourront être d’une grande valeur pour les engagements futurs de l’institution dans la défense des DESC. En voici notamment quelques uns :

a) “Monitoring Economic, Social, and Cultural Rights : The Philippine Experience”(“Veiller au respect des droits économiques, sociaux et culturels : l’expérience philippine”). Publié en 1997, ce livre présente le contexte et le cadre généraux dans lequel la défense des DESC a pu être menée aux Philippines. Il dresse également un lexique des DESC et la liste des normes et indicateurs intitiaux établis lors de concertations ayant eu lieu sur les trois îles principales du pays : Luzon, Visayas et Mindanao.

b) “Economic, Social, and Cultural Rights Standards and Indicators : The Grassroots Perspective, 2002 (“Normes et indicateurs des DESC : le point de vue de la population”). Cet ouvrage fut l’aboutissement de la recherche de PhilRights selon une démarche d’”expertise populaire” afin d’établir des normes et indicateurs concernant cinq DESC, à savoir les droits à l’alimentation, à la santé, au logement, au travail et à l’éducation.

c) “Training on Your Rights : Modules on Monitoring Economic, Social, and Cultural Rights, 2005 (” Se former sur ses droits : modules pour veiller au respect des droits économiques, sociaux et culturels” ) : Manuel contenant des modules de formation sur les droits de l’Homme et les DESC, le contrôle du respect des DESC, la mobilisation autour des DESC, les techniques de collecte de données et de documentation, et les outils de suivi.

Fin 2007, en partenariat avec les dirigeants et organisateurs de KPML (“Kongreso ng Pagkakaisa ng mga Maralita sa Lungsod”), association de lutte contre la pauvreté urbaine, PhilRights a mené une enquête de terrain dans trente villages de la Région de la Capitale Nationale utilisant le Guide d’interview sur les DESC dans les barangays (localités) élaboré auparavant par l’institution. Le but de l’activité était d’évaluer si l’Etat respectait ou non ses obligations en matière de DESC, en se basant sur l’inventaire des infrastructures disponibles liées aux DESC, ainsi que sur les programmes et projets dans les localités.

A la suite de l’étude menée dans les 30 barangays, PhilRights et KPLM ont collaboré à nouveau en dirigeant une recherche centrée sur les barangays dans le but de déterminer dans quelle mesure la population locale d’un cadre urbain jouissait de ses DESC, utilisant pour cela un Programme d’interview des ménages sur les DESC. Une étude similaire à échelle locale a été menée dans le barangay Dine de Kasibu, dans la province de Nueva Vizcaya ,au nord du pays, afin de connaître la situation des DESC en milieu rural dans le pays.

2. Outils et instruments de suivi des droits de l’Homme et de collecte d’information

Les enquêtes sur les DESC en milieux rural et urbain ont abouti à l’amélioration et à la finalisation des outils de sondage, c’est-à-dire le Programme d’interview des ménages sur les DESC, qui peut être utilisé pour estimer et collecter des données de base sur l’état des DESC à l’échelle des ménages. Les interviews se divisent en plusieurs sections avec une liste de questions concernant la perception et l’évaluation des personnes interrogées sur la situation de leurs droits au travail, au logement, à la santé, à l’alimentation, ainsi que leur accès à l’information et leur possibilité de participer à la gouvernance du pays.

3. Le rapport alternatif des associations sur les droits économiques, sociaux, et culturels

Le travail de l’institution a également été marqué par un autre progrès en matière de défense des DESC avec la préparation du Rapport alternatif des associations sur les DESC, présenté à temps pour le passage des 2e, 3e et 4e rapports officiels périodiques du gouvernement philippin devant le Comité des droits économiques, sociaux, et culturels (Comité DESC) en novembre 2008. PhilRights a initié et facilité l’élaboration du rapport alternatif des ONG.

Le rapport alternatif de 144 pages qui aborde la situation des droits au travail, à la sécurité sociale, au logement, à l’alimentation, à la santé, à l’eau, à l’éducation et à l’allocation de resources aux Philippines est le produit d’une collaboration de presque un an entre plus de cinquante ONG et d’organisations populaires, sous l’égide de l’Alliance philippine des défenseurs des droits de l’Homme (PAHRA), de l’organisme Urban Poor Associates (Association de lutte contre la pauvreté urbaine), de HomeNet-Asia, et de la Coalition des ONG philippines pour la souveraineté alimentaire et le commerce équitable (Philippine NGO Coalition for Food Sovereignty and Fair Trade - PNCL).


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 904204

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Français  Suivre la vie du site Qui sommes nous ?   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License