Cameroun

Articles

L’expérience du Cameroun dans la création de lois concernant les DESC des femmes

mercredi 14 janvier 2009 par Elise Pierrette MEMONG MENO (ALVF)

L’association de Lutte contre les Violences faites aux Femmes (ALVF) a mené un long combat au Cameroun pour que des lois nationales relatives aux DESC de la femme et de la Jeune fille soient créées.



3ème Session de formation internationale sur les méthodes d’exigibilité des DESC.

mercredi 3 novembre 2010

Cette troisième session clos le cycle de formation sur trois ans dédié aux échanges d’expériences pour exiger l’application des droits économiques, sociaux et culturels.



ASSOAL

mercredi 24 décembre 2008 par Assoal

ASSOAL est une organisation sociale d’appui aux acteurs et aux processus de développement local. A but non lucratif et a politique, elle œuvre pour une plus grande participation des habitants dans la gestion des affaires publiques et l’amélioration des conditions de vie des populations défavorisées, dans l’échange d’expériences, la solidarité et la citoyenneté active.



Association de Lutte contre les Violences faites aux Femmes - ALVF

vendredi 23 janvier 2009 par Association de Lutte contre les Violences faites aux Femmes-ALVF

Association féministe, non mixte, non gouvernementale, non partisane, à but non lucratif. Sa mission : Eliminer toutes les formes de violences dont les femmes et les filles sont victimes dans tous les espaces (privés, publics, politiques) au Cameroun.



Atelier d’information et de sensibilisation des OSC du Cameroun sur les DESC

mardi 15 septembre 2009 par Assoal, Association de Lutte contre les Violences faites aux Femmes-ALVF

Le 27 mars 2009, ASSOAL et ALVF ont organisé à Yaoundé un atelier pour contribuer à la promotion et à la connaissance des DESC par les Organisations de la société civile du Cameroun.

Les objectifs spécifiques de cette journée étaient : Sensibiliser les OSC sur l’importance des DESC dans la planification et la mise en oeuvre des politiques publiques au Cameroun ; Partager et approfondir les acquis des rencontres internationales d’avril 2008 et janvier 2009 ; Lancer les réflexions en vue de la définition des problématiques, des principes, des finalités, des modes de fonctionnement et d’animation d’une plate-forme DESC Cameroun...



Bilan et perspectives de la Plate forme DESC du Cameroun

mercredi 3 février 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

Le 14 octobre dernier, au monastère du mont Febe à Yaoundé, près de 45 organisations de la société civile camerounaise, représentant les associations, les Ong, les syndicats, les confessions religieuses et les Groupes d’initiative commune (GIC) se réunissent en Assemblée générale constitutive, débattent sur les principaux outils statutaires et réglementaires régissant la vie au sein d’une plate forme et élaborent une ébauche du plan d’action. Au terme des travaux, une Plate forme des organisations de la (...)



Budget Participatif : L’atelier international d’échanges et de formation de Yaoundé

samedi 25 septembre 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

Du 6 au 8 septembre dernier, Yves Cabannes, enseignant chercheur à l’Institut de gestion urbaine de l’université de Londres a dispensé des enseignements à une quarantaine de participants venus du Cameroun et de la RDC.



CAMEROUN : EXPÉRIENCES DE TRAVAIL D’ASSOAL AVEC L’ADMINISTRATION

jeudi 21 octobre 2010 par Assoal

Présentation de Achille Ndaimai de la plateforme DESC Cameroun lors de la 3ème Session de formation internationale sur les méthodes d’exigibilité des DESC.
Dakar (20- 26 septembre 2010).



Campagne au Cameroun pour le protocole facultatif au PIDESC

mercredi 3 février 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

Dans le cadre de sa campagne pour l’adoption du protocole facultatif au PIDESC, la plate forme DESC du Cameroun a réalisé plusieurs actions : un appel au Président de la République a été lancé le 16 octobre 2009, un communiqué de presse a été publié le 7 décembre 2009 et un livret a été élaboré.



COMMUNIQUE DE PRESSE

mardi 16 novembre 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

Il est porté à la connaissance de tous les acteurs de la vie publique au Cameroun que la plate forme des organisations de la société civile sur les Droits Economiques, Sociaux et Culturels au Cameroun (Plate Forme DESC-CAM) a lancé dans la mise en oeuvre de ses activités, la rédaction d’un rapport alternatif sur les Droits Economiques, Sociaux et Culturels au Cameroun.



Communiqué de presse pour la signature du Protocole facultatif au PIDESC par le Cameroun

mercredi 16 décembre 2009 par Plate Forme DESC Cameroun

La plateforme DESC du Cameroun lance un appel solennel à son gouvernement pour qu’il signe et ratifie le protocole facultatif au Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels.



Des pas vers les DESC pour tous

lundi 4 mai 2009 par Assoal

Plusieurs rencontres internationales sur la promotion et la défense des droits économiques, sociaux et culturels se sont tenues récemment en Afrique.



Des politiques publiques basées sur les droits

mercredi 13 juillet 2011

Réalisé dans le cadre du programme d‟échange d‟expériences sur les méthodes d‟exigibilité des droits économiques, sociaux et culturels (programme « Agir pour les DESC »), piloté par Terre des Hommes France, cette publication rapporte les méthodes d’incidence sur les politiques publiques d’acteurs aux pratiques, aux cultures et aux expériences diverses.



DESC : rencontre à Yaoundé

lundi 4 mai 2009 par Assoal

Un atelier de formation et de suivi des DESC dans les politiques publiques nationales et locales s’est tenu au Cameroun le 27 mars 2009.



DESC : rencontre africaine à Yaoundé

mardi 2 février 2010 par Assoal

Du 18 au 22 janvier dernier, s’est tenu à Yaoundé, l’atelier régional Afrique sur l’appropriation des méthodes d’exigibilité aux Droits économiques, sociaux et culturels (DESC). Il a regroupé des représentants d’associations du Bénin, Mali, Sénégal, Togo et Cameroun.
« Les populations ne connaissent pas souvent leurs droits. Les organisations de la société civile (OSC) ont l’obligation de les informer, de les former pour des actions de promotion et de défense de ces droits. Il est donc question, ici, de responsabiliser les OSC dans la promotion et la défense des DESC ».



Disposer du statut consultatif spécial auprès de l’ECOSOC, quelle plus-value ?

jeudi 1er octobre 2009 par Juristes-Solidarités

Interview de Jules Dumas Nguebou, coordonnateur d’ASSOAL - Association pour le Développement Local



Droits humains - Un rapport alternatif sur les cas de violations sur les DESC en chantier

jeudi 2 septembre 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

Permettre une plus grande appropriation du plan d’action par les membres et partenaires de la plate forme (PF) et organiser le travail au sein des groupes thématiques. Ce sont là les deux principaux objectifs que se sont fixés les participants lors de l’atelier d’appropriation du plan d’action de la plate forme DESC Cameroun du 8 au 9 juillet dernier au monastère les bénédictins au mont Febe à Yaoundé. Outre les organisations membres de ladite plate forme inscrites dans les différents groupes thématiques lors de l’Assemblée générale constitutive d’octobre 2009, quelques représentants des institutions étatiques et des partenaires au développement sont présents.



Edition 2011 "VIVRE ENSEMBLE ET JUSTICE POUR TOUS LES QUARTIERS"

jeudi 23 juin 2011 par Assoal

Les Universités Itinérantes Citoyennes, depuis leur origine, se déplacent de quartier en quartier, et de ville en ville pour multiplier les lieux de diffusion de l’information et de production des savoirs au sein même des espaces publics populaires. Les Universités fixes techniques, quant à elles, sont en quelque sorte une étape intermédiaire qui vise à former des personnes ressources issues des quartiers défavorisés afin qu’elles acquièrent des connaissances techniques qui leur permettront ensuite de jouer un rôle d’animateur-relais, d’accompagnateur, de médiateur, dans leur quartier sur des questions spécifiques nécessitant un socle de connaissances de base.

Les Universités Itinérantes Citoyennes et les Universités fixes techniques appartiennent ainsi au champ de l’éducation populaire (éducation à la citoyenneté active) qui répond à une triple démarche :

  • une démarche de construction collective des savoirs, sans hiérarchie entre ces savoirs, ces connaissances ni leurs auteurs
  • une démarche de changement, pour partager, mais construire ensemble à partir des savoirs une autre société
  • une démarche d’acquisition et d’exercice de ses pleins droits économiques, sociaux, culturels, politiques, civiques.



Examen de la situation des droits économiques, sociaux et culturels au Cameroun

mardi 10 janvier 2012 par Cécile LEUBA- Terre des Hommes France

En novembre dernier a eu lieu l’examen de la situation des droits économiques, sociaux et culturels (DESC) au Cameroun par le Comité DESC, à Genève. Terre des Hommes France y a appuyé la plateforme DESC de ce pays pour la mise en place d’actions de plaidoyer. Créée en octobre 2009, la plateforme DESC du Cameroun, qui réunit aujourd’hui 40 organisations, s’est donné pour objectif principal de « travailler pour la promotion et la défense des droits économiques, sociaux et culturels au Cameroun ». C’est (...)



Formation Internationale de Bamako, avril 2008

vendredi 6 mars 2009

La première formation internationale dans le cadre de notre programme s’est réalisée du 14 au 17 avril 2008 à Bamako (Mali). Les thèmes suivants ont été abordés : les différentes étapes de mobilisation de la société civile autour des DESC (création d’une plateforme DESC, mise en place d’indicateurs avec enquêtes participatives et collecte des données, lobbying et plaidoyer), élaboration et présentation d’un rapport alternatif et participation à la création et/ou modification des lois.



Formation internationale de Bangalore, juin 2009

mardi 10 novembre 2009

La deuxième formation de ce programme a eu lieu à Bangalore en Inde en juin 2009. Elle a abordé les thèmes suivants : mobilisation en mouvement social élargi, suivi des recommandations du Comité DESC, suivi des pratiques administratives et judiciaires, mobilisation autour de la ratification du protocole facultatif au PIDESC.



Formation sur la méthodologie d’exigibilité des DESC au Cameroun

vendredi 30 octobre 2009 par Plate Forme DESC Cameroun

Plaidoyer pour le respect de tous les droits de l'Homme

C’est l’objet de la séance de travail de deux jours qui a suivi le lancement des activités de la plate forme DESC Cameroun. Ainsi du 15 au 16 octobre dernier, une quarantaine d’associations, collectifs et syndicats, engagés pour la promotion et la défense des DESC, ont participé aux réflexions sur les stratégies à utiliser dans le contexte camerounais.



Interview : « Chaque être humain mérite de vivre dignement »

mardi 2 mars 2010 par Assoal

Suite à la rencontre africaine d’appropriation des méthodes d’exigibilité des Droits économiques, sociaux et culturels (DESC) tenu du 18 au 22 janvier à Yaoundé, Madani Koumaré, coordonnateur Afrique du programme DESC s’exprime sur la thématique des DESC en Afrique.



Journée Internationale de la femme au Cameroun

mardi 13 mars 2012 par Assoal

La présente brochure de l’Association de Lutte contre les violences faites aux Femmes (ALVF) se veut d’une part, être une présentation de la réalité des violences ritualisées et d’autre part, un instrument d’information et de sensibilisation sur les conséquences juridiques à l’endroit des auteurs et les voies de recours des victimes.



La formation des formateurs de para-juristes

mardi 8 juin 2010 par Juristes-Solidarités

La troisième rencontre du programme UMOJA (Renforcement des associations de service juridique populaire), coordonné par Juristes-Solidarités a eu lieu du 15 au 19 janvier 2009 à Kinshasa (République Démocratique du Congo). Les échanges ont tourné autour de la résolution alternative des conflits à travers la formation des formateurs de para-juristes.



La lutte pour l’accès au droit à l’éducation des jeunes filles de la région de l’Extrême Nord du Cameroun

jeudi 25 novembre 2010 par Association de Lutte contre les Violences faites aux Femmes-ALVF

La loi d’orientation de l’Education au Cameroun du 14/04/1998, réaffirme en son article 9 le principe selon lequel l’enseignement primaire est obligatoire au Cameroun, consacrant ainsi le droit à l’Education pour les filles et les garçons



Lancement de la plate-forme DESC du Cameroun et séminaire de formation

vendredi 9 octobre 2009 par Assoal, Association de Lutte contre les Violences faites aux Femmes-ALVF

La plateforme sur les droits économiques, sociaux et culturels va être lancée au Cameroun les 13 et 14 octobre 2009. Initiative portée par ASSOAL et ALVF, elle a pour objectif de « promouvoir les DESC et de plaider pour la prise en compte de ces droits dans les politiques publiques au Cameroun ».

Suivra un séminaire national de formation des OSC à la méthodologie d’exigibilité des DESC au Cameroun du 15 au 16 octobre. Il mobilisera 40 participants venant de dix régions et sélectionnés parmi les OSC les plus motivées sur la thématique.

En prélude, deux ateliers de sensibilisation sur les DESC ont été organisé respectivement en mars 2009 par ASSOAL et en juin par l’ALVF.



Le Conseil économique et social (ECOSOC) de l’ONU accorde le statut consultatif spécial à ASSOAL

mardi 15 septembre 2009 par Assoal

Le 20 mai 2009 à New York, le Comité des ONG, examinant les demandes d’admission au statut consultatif auprès du Conseil Economique et Social (ECOSOC) ou de reclassement a recommandé l’octroi de statut consultatif spécial à l’organisation camerounaise ASSOAL.

Promue avec huit autres organisations du monde entier, la structure de développement camerounaise à travers cette distinction, espère voir ses activités de plaidoyer plus renforcées et visibles.



Méthodes de mobilisations pour faire respecter ses droits

vendredi 13 mai 2011

Ce guide est réalisé dans le cadre du programme d’échange d’expériences sur les méthodes d’exigibilité des droits économiques, sociaux et culturels (programme « Agir pour les DESC »), piloté par Terre des Hommes France. Il rapporte les expériences d’acteurs aux pratiques, aux cultures et aux histoires diverses, luttant pour le respect de leurs droits au logement, à la terre et à l’alimentation notamment au Brésil, au Cameroun, en Inde, au Mexique, aux Philippines ou au Sénégal.



Méthodes de suivi des pratiques administratives et judiciaires dans le domaine du logement au Cameroun

lundi 7 septembre 2009 par Assoal

Pour le suivi des pratiques administratives et judiciaires sur le plan du logement, ASSOAL mène différentes actions : Étude du statut foncier des quartiers spontanés, du capital social et des facteurs de risques sociaux et environnementaux, Mise en place et animation de Cliniques d’information juridique et d’éducation à la citoyenneté (CIJEC), Organisation en association, réseaux, mutuelle communautaire et coopérative d’habitat social, Élaboration et mise en œuvre d’un plan d’accompagnement, de revendication des services et des titres fonciers et Élaboration et mise en œuvre d’un plan de plaidoyer, de suivi et de capitalisation des acquis.



Pétition pour la mise en oeuvre du droit au logement au Cameroun

mardi 11 octobre 2011 par Assoal

PETITION CONTRE LES DEGUERPISSEMENTS SANS RECASEMENT. JUSTICE A PARTIR DE MAINTENANT POUR LE DROIT AU LOGEMENT POUR TOUS !

Dans le cadre de la semaine Nationale de l’habitat, SOUTENONS la campagne pour la mise en œuvre du droit au logement au Cameroun.



Plate forme DESC Cameroun : une rencontre pour tout planifier

lundi 1er mars 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

Du 18 au 19 février dernier, les locaux de l’Ong ASSOAL ont servi de cadre à cet exercice.

La promotion et la défense des Droits Économiques, Sociaux et Culturels (DESC) au Cameroun étaient encore à l’ordre du jour dernièrement. Conformément à la principale recommandation de l’Assemblée générale constitutive (AGC) de ce réseau, une rencontre dite de planification a réuni pendant deux jours les acteurs de la société civile sur la thématique des droits humains.



Plate Forme DESC du Cameroun

lundi 26 avril 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

La Plate Forme de la société civile sur les Droits Economiques, Sociaux et Culturels, créée le 16 octobre 2009 lors de son Assemblée Générale Constitutive tenue à Yaoundé, est promue par les organisations de la société civile camerounaise engagées au quotidien à divers titres dans des actions de promotion ou d’exigibilité des Droits Économiques Sociaux et Culturels (DESC). Ladite plate forme est portée par différentes organisations telles que les associations de défense des droits de l’homme, les (...)



Plate forme DESC du Cameroun : l’assemblée générale constitutive s’est tenue

vendredi 30 octobre 2009 par Plate Forme DESC Cameroun

Plate forme DESC du Cameroun : l'assemblée générale constitutive s'est tenue Du 13 au 16 octobre dernier, près de 40 Organisations de la Société Civile (OSC) venant des dix régions du pays ont participé aux activités de démarrage de cette tribune d’expression citoyenne sur les Droits économiques, sociaux et culturels (DESC). Outre, l’assemblée générale constitutive qui a amendé et validé ses documents de base, les intervenants ont eu droit à une session de formation sur la méthodologie d’exigibilité des DESC. A la fin des travaux, une pétition pour la ratification du protocole facultatif relatif aux DESC au Cameroun et un appel au Président de la République du Cameroun ont été signés.



Plate forme DESC-CAM/CNUDHD : le contact est noué

mardi 6 juillet 2010 par Plate Forme DESC Cameroun

Œuvrant toutes les deux pour la promotion et la défense des Droits Économiques, Sociaux et Culturels (DESC) au Cameroun, les deux structures se sont engagées le 05 mai dernier au renforcement de leurs liens.



Qui sommes nous ?

mercredi 24 décembre 2008

Ce programme international de formations aux méthodes d’exigibilité des DESC regroupe des associations du Bénin, Cameroun, France, Inde, Mali, Philippines, Sénégal et Togo, toutes impliquées dans les droits économiques, sociaux et culturels (DESC). Nous avons entrepris de mettre nos expériences en commun, notamment à travers ce site, pour renforcer mutuellement nos compétences et en faire profiter d’autres acteurs. Sont partenaires de ce programme : Asian Human Rights Commission - AHRC ASSOAL (...)



Rapport Alternatif DESC CAMEROUN 2011

dimanche 11 décembre 2011 par Assoal

la Plateforme DESC Cameroun a démarré en 2008 le processus de rédaction d’un rapport alternatif sur les DESC au Cameroun, dans l’objectif de contribuer à rendre plus exigibles les DESC (l’effectivité de leur juridicité et leur justiciabilité), en travaillant à renforcer leur connaissance par les acteurs de la société civile, en évaluant l’état de leur mise en oeuvre, et des recommandations du Comité par le gouvernement, en formulant des recommandations pour une meilleure appropriation. Il s’agit aussi de construire le dialogue entre la société civile, les pouvoirs publics et les institutions en vue de l’amélioration de la situation générale des DESC dans les politiques publiques.

Pour ce premier document, la Plateforme DESC Cameroun a décidé de focaliser son attention sur six thématiques relatives aux droits au logement, à la santé, au travail, à l’égalité homme femme, à l’éducation et à l’alimentation.

Le présent rapport est destiné à l’ensemble de la société civile militante et activiste des droits de l’homme et particulièrement des droits économiques, sociaux et culturels, aux étudiants, aux enseignants, à l’Etat, aux organismes du système des Nations Unies qui traitent des questions de droits de l’Homme au niveau local, au Comité des droits économiques, sociaux et culturels, et à toute autre entité qui serait intéressée par la question des droits de l’Homme et des DESC en particulier.



Réseau National des Habitants du Cameroun : pour un accès au logement social

mardi 15 décembre 2009 par Assoal

Débats lors du dernier Conseil national de concertation de mai 2009. Le programme triennal 2009-2011 de ce réseau d’organisations d’habitants fera du développement urbain son cheval de bataille.

Dans son souci « d’infléchir les politiques d’habitat et de logement dans l’intérêt de tous », le Réseau aidera ses organisations membres à se mobiliser, s’organiser et se structurer.



Retour sur les activités de la PFDESC Cameroun / août 2011- novembre 2012

lundi 22 juillet 2013 par Elsa Fèvre - Terre des Hommes France

Achille NDAIMAI, secrétaire permanent de la plateforme DESC Cameroun revient sur les activités qui ont été menées depuis août 2011 (date de fin du programme international d’échange d’expérience piloté par Terre des Hommes France). Un long chemin a été parcouru, de nombreux défis ont été surmontés, d’autres restent encore à relever.

Il s’agit ici d’une restitution d’un échange entre le secrétaire permanent de la PFDESC Cameroun et TDHF organisé en novembre 2012.



UMOJA, Renforcement des associations de service juridique populaire

mardi 8 juin 2010 par Juristes-Solidarités

UMOJA ("unité" en langue swahili) est un projet de droit et de développement en Afrique Centrale qui vise l’appui aux associations de services juridiques populaires. Cinq pays sont concernés par ce programme, coordonné par Juristes-Solidarités : le Burundi, le Cameroun, la République du Congo (Congo), la République démocratique du Congo (RDC) et le Rwanda.



Yaoundé et Douala, deux villes victimes des déguerpissements opérés par la Communauté Urbaine

mercredi 13 octobre 2010 par Plate Forme DESC Cameroun, Héloise Squelbut

Différentes opérations de déguerpissement ont cours au Cameroun. Elles sont justifiées par une volonté de restructuration des quartiers centraux et d’embellissement des villes. Seront construits des immeubles économiques ; des boutiques le long des axes routiers ; des cités d’habitation modernes etc. Les deux villes principalement touchées par les démolitions sont Yaoundé et Douala.



Brèves

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 643795

Suivre la vie du site fr    ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.3 + AHUNTSIC | Webmaster : Zoul | Logo : www.laboiteapapillons.com

Creative Commons License